🍇 Je suis le Marquis de Terme

Mesdames, messieurs, mes hommages !

Nous n’avons point encore eu l’honneur d’être présentés. Mon nom est Terme, Marquis de Terme. Figurez-vous qu’il m’est arrivé une drôle d’aventure, que je m’en vais vous conter sans tarder.

Tout n’était que normalité et sérénité lorsque, comme à l’accoutumée, je me suis couché sous mon douillet duvet en plumes d’oie, un beau soir de 1794. J’étais alors propriétaire d’un merveilleux domaine au cœur du Médoc, à Margaux très exactement, évidemment baptisé de mon nom et produisant le plus divin des nectars.

En m’éveillant en ce beau matin ensoleillé d’octobre, frais et dispos après une revigorante nuitée, quelque chose m’a semblé différent. Après m’être étiré et avoir revêtu mon habituel habit de lumière et ma fidèle perruque, me voilà de sortie dans la cour du château pour humer l’air pur de ce début de journée. Et là, stupeur ! La demeure et les vignes que je connus jadis ont bien changé. Il y a même de drôles d’engins à quatre roues produisant un curieux vrombissement (une nouvelle sorte de charrette peut-être ?) et moult individus que je ne connais guère à l’intérieur de ma propre demeure… Mais enfin, nom d’une baie de raisin, que se passe-t-il donc ?!

Parfaitement incrédule, je décide de m’enquérir auprès d’un brave homme s’affairant dans un rang de vignes, afin d’éclaircir cette énigmatique situation. Alors que je l’interroge sur l’an en lequel nous nous trouvons, il me fixe, muet comme une carpe, avant d’enfin retrouver sa langue pour me répondre : “en 2018, évidemment monsieur !”. Puis me dévisageant des pieds à la tête, ajoute : “mais enfin, vous allez à une soirée déguisée ou quoi ?!”.

Diantre, quel fieffé impertinent ! Sceptique, et un chouïa offusqué, je tourne les talons pour regagner la fraîcheur du château et réfléchir posément. L’impensable s’impose alors à moi : après un rapide calcul mental, il semblerait bien que j’ai fait un conséquent tour de cadran de … 224 années ! Mais puisque je suis là avec vous en 2018, reposé comme jamais, je suis bien décidé à explorer ce siècle et ses délices, et à vivre la vie du château Marquis de Terme en ces temps modernes.

Oyez oyez, aimables lectrices, aimables lecteurs, laissez-moi donc, je vous prie, vous faire partager chaque mois mes découvertes.

 

Signé : Le seul et unique Marquis de Terme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *